Vitijob.com emploi et recrutement dans la vigne et le vin

ACCÈS ÉCOLE
ACCÈS RECRUTEUR
ACCÈS CANDIDAT

Etude la rotundone dans les raisins et les vins d’Occitanie (H/F)

Réf Vitijob : 78027
Mise en ligne le Mardi 22 novembre 2022
2022-11-22T08:53:30+0100
Domaine : Qualité / R & D, Viticulture, Cave / Vinification
Type de Contrat : Stage
Département : Haute-Garonne
Ville : 31000 Toulouse
Niveau d'étude : Bac+5(master/ingénieur/DNO)
Date embauche : Mercredi 01 mars 2023
Description du poste

Contexte de l’étude :

La rotundone, un sesquiterpène identifié pour la première fois en 2008 dans un vin de Syrah, est le principal contributeur à l’arôme poivré des vins rouges. Cette molécule très puissante a également été retrouvée dans de nombreux cépages d’Occitanie comme le Duras ou le Tardif, une variété en cours de redéploiement dans le vignoble de Saint Mont.

Depuis 2017, à travers deux thèses de doctorat (dont une en cours), l’Ecole d’Ingénieurs de PURPAN a développé une expertise sur la rotundone et l’étude des facteurs viticoles et œnologiques impactant son niveau de concentration dans les vins. Dans le cadre d’un projet collaboratif financé par la région Occitanie associant le Laboratoire de Chimie Agro-industrielle (LCA), l’unité de recherche Génomique et Biotechnologie des Fruits (GBF), l’IFV Sud-Ouest, le groupement de producteurs Plaimont, et la société Asclepios Tech, elle souhaite i) mieux comprendre l’aptitude variétale à produire cette molécule et ii) appréhender l’impact de l’environnement et des stress biotiques sur la concentration en rotundone dans les vins rouges.

Objectifs et missions du stage :

Le ou la stagiaire sera impliqué(e) dans les expérimentations menées au vignoble et au laboratoire. Ces travaux mobilisent de nombreuses compétences, principalement en biologie moléculaire et en chimie analytique.

Les principales missions seront :

  - D’appliquer différents traitements au vignoble (plusieurs modalités d’effeuillage, application de rayonnement UV…) et de participer aux analyses de la rotundone dans les raisins issus de ces expérimentations par DI-SPME-GC-IonTrap.

 -  De mettre en œuvre et d’assurer le suivi en chambre de cultures d’un dispositif expérimental visant à évaluer l’impact de plusieurs facteurs abiotiques sur la concentration en rotundone (T°C, apport en eau, éclairement, nutrition azotée).

  - D’étudier la diversité allélique chez plusieurs cépages pour le gène VvTPS24, principal gène candidat associé à la biosynthèse de la rotundone.

Profil recherché

  - Master en biologie végétale, en chimie analytique, école d’agronomie ou d’agriculture

  - Intérêt pour les analyses de laboratoire, la viticulture et l’œnologie

  - Compétences en biologie moléculaire (extraction d’ADN, clonage) et en chimie analytique (GC-MS)

  - Rigueur, capacité de synthèse, dynamisme, autonomie et bon relationnel

  - Maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, analyses statistiques)

  - Permis B souhaité

 


Langue et niveau de maîtrise :
Maitrise de l’anglais scientifique
Détails complémentaires :

Le stage d’une durée de 6 mois est à pourvoir à partir de mars 2023.

Le stage sera basé à Toulouse, dans les laboratoires de l’Ecole d’Ingénieurs de PURPAN et du Laboratoire de Chimie Agro-Industrielle (LCA). Plusieurs déplacements à Saint Mont seront également à prévoir. Pour ces déplacements, le ou la stagiaire sera défrayé ou un véhicule de service sera mis à sa disposition.

Les autres frais professionnels engagés seront remboursés et la rémunération proposée suivra le barème légal en vigueur (550-600 euros/mois pour 35h hebdomadaire).



 INFO ENTREPRISE

Ecole d'Ingénieurs de Purpan

75 voie du TOEC
31076 Toulouse cedex 3

Type de société
Autres


L’École d'ingénieurs de Purpan est l'une des 205 écoles d'ingénieurs françaises accréditées au 1er septembre 2019 à délivrer un diplôme d'ingénieur. Située à Toulouse, créée en 1919, elle forme des ingénieurs dans les secteurs de l'agriculture, de l'agroalimentaire, des sciences du vivant, du marketing et du management. L’Unité Propre (UP) de recherche « Physiologie, Pathologie et Génétique Végétales » (PPGV), créée début 2016 se compose d'une dizaine d'enseignants chercheurs ayant une activité sur la compréhension des patho-systèmes et des mécanismes de défenses des plantes et la caractérisation des dynamiques d’accumulation d’agro-molécules d’intérêt.


>> Voir toutes les offres de ce recruteur

 
 

Vitijob.com est un site conçu et réalisé par Vitisphere
Qui sommes nous ? | Nous contacter | CGU | CGV | Mentions légales | Politique de confidentialité | Modification du consentement

© Vitisphere - Tout droit réservé