Vitijob.com emploi et recrutement dans la vigne et le vin
LE 1er SITE DES MÉTIERS DE LA VIGNE ET DU VIN

ACCÈS ÉCOLES
ACCÈS RECRUTEURS
ACCÈS CANDIDATS

Répertoire des métiers

L’éventail des métiers dans les caves coopératives

Autour du viticulteur qui cultive la vigne et qui est impliqué dans la vie de la cave coopérative, de nombreux métiers se sont développés. Une chose est sûre, dans les caves coopératives, c’est le travail d’équipe qui prime !
Nous vous proposons quelques fiches métiers en cave coopérative sachant que ces définitions et fonctions s’adaptent aux taille et hiérarchisation des entreprises. On remarquera d’ailleurs que plusieurs fonctions semblent proposer les mêmes missions mais cela est évidemment fonction de l’organisation de l’entreprise.
Cette liste n’a pas vocation à être exhaustive car nombreux sont les métiers insoupçonnés en cave coopérative... Dans certaines structures, on ne trouveras pas l’ensemble de ces métiers, dans d’autres, il existera d’autres fonctions et très logiquement, les métiers seront davantage spécialisés dans les plus grandes caves.
 

DANS LES VIGNES…

Le vigneron coopérateur
Il cultive ses vignes toute l'année, depuis la taille en hiver jusqu'aux vendanges à la fin de l’été. Il entretient le vignoble, plante la vigne, la palisse ou la lie sur un tuteur, il la taille, la protège des maladies. Au moment de la récolte, il la vendange. De plus, il est très souvent impliqué dans toutes les étapes de vinification et même de commercialisation, on le retrouve souvent au caveau, pour parler des vins de la cave.

Le technicien culture vignoble
Il offre des conseils techniques et optimise le travail du viticulteur. Connaissant chaque parcelle qui appartient à la cave, il accompagne le vigneron coopérateur tout au long de l’année, l'informe des spécificités de son vignoble par rapport à celles des autres parcelles. Il participe à l’élaboration des cahiers des charges au vignoble, la mise en place et le suivi des actions de traçabilité, de sélection à la parcelle et des mesures agri-environnementales.

L’assistant technique et relationnel
Ces personnes assureront la relation entre les coopérateurs et leurs caves coopératives dans des missions d’appui technique, de développement de pratiques culturales respectueuses de l’environnement, de la bonne application des règles de production et d’apports définies par la cave. Ils sont les interlocuteurs privilégiés des adhérents et assurent la mission de relation entre la cave et les adhérents. Ils peuvent accompagner les projets de développement mis en œuvre par la cave à destination de ses adhérents. Ils assurent aussi l’interface entre la cave et l’ensemble des acteurs du milieu viticole sur le territoire de la coopérative pour les questions relevant de leur mission technique.



DANS LES VIGNES ET A LA CAVE…

Le responsable qualité
Le responsable qualité en cave coopérative suit la qualité de la parcelle à la bouteille. Il met en place et gère le mode de surveillance du système qualité de la cave conformément aux normes. Il gère les moyens de mesure, d’essai et de contrôle ; met en place et valide la méthode HACCP. Enfin, il assure l’interface du service qualité de l’entreprise avec les services qualité des clients et fournisseurs.

Le technicien traçabilité
Il propose et met en place les procédures adaptées à la traçabilité des vins. Il anime et conduit des actions de traçabilité auprès des adhérents et met en place toute la logistique permettant la mise en place de la traçabilité. Il assure un suivi technique, quantitatif, qualitatif et logistique. Il assure le suivi informatique de la parcelle aux assemblages. C’est lui qui enregistre et contrôle les donnes tout en réalisant une veille technique. Enfin, il met en place des procédures de sécurité alimentaire (HACCP) , accompagne l’entreprise dans ses démarches de certification et veille à l’application des bonnes pratiques en conformité avec les directives.



A LA CAVE…

Le responsable contrôle laboratoire
Il conçoit, définit, organise et met en œuvre les différentes procédures garantissant la qualité des produits. Il supervise et suit le contrôle des matières premières, des moyens de production et des produits tout au long de leur élaboration. Ainsi, il participe à l’amélioration de l’organisation de la production et des équipements de production.

Le technicien de laboratoire
Le technicien de laboratoire réalise les analyses chimiques et biologiques selon des procédures garantissant la fiabilité des résultats. Il assiste le chef de laboratoire ou l’œnologue dans le l’exécution de ses travaux.

L’œnologue
Etymologiquement, œnologie signifie science du vin. Il débute ses dégustations avant les vendanges en goûtant les raisins dans le vignoble puis il déguste régulièrement les vins, cuve après cuve, barrique après barrique, dès la fermentation et pendant la période d’élevage du vin. L'œnologue procède à des assemblages à partir de cépages et de parcelles. L’œnologue a pour principales activités la vinification, l’élevage des vins et leur conditionnement. Le rôle de l'œnologue peut s'étendre aussi loin en aval, jusqu'à la recommandation de méthodes d’élaboration en fonction des consommateurs visés.

Le maître de chai
Il assure et supervise la bonne marche de l’ensemble des travaux du chai. Le maître de chai a pour rôle d’organiser les vendanges, de conduire le processus de vinification, élaborer et assembler les vins, vérifier l’entretien du matériel, enregistrer les opérations, encadrer les saisonniers et le personnel de chai….

Le caviste
Il est chargé des opérations de conservation et de mise en bouteille des vins à la cave. Il assure la transformation du raisin en vin. Il intervient dès l'entrée du raisin à la cave jusqu'à la mise en bouteille. Son rôle est de faire en sorte que la vinification s'effectue dans les meilleures conditions possibles. Les activités du caviste sont variées : extraire le jus, filtrer, suivre attentivement la macération, contrôler la température et la densité, choisir le moment de maturation du vin en fût, organiser et gérer le stockage, goûter le vin tout au long du processus, adapter son travail en fonction du résultat attendu… Il participe également à l'embouteillage et à l'étiquetage des bouteilles. Il intervient sous les ordres d'un maître de chai et parfois selon les indications d'un œnologue.

A la cave, il y aussi des personnes en charge de l’approvisionnement en matières sèches à travers des postes de responsables des achats et magasiniers.

Autres postes importants dans la cave, la maintenance et l’entretien. Ainsi, nombreux sont les responsables entretien et ouvrier d’entretien permettant à la cave de respecter l’ensemble des normes d’hygiène que s’imposent les caves coopératives.

Nombreux sont les métiers liés à la logistique des caves coopératives qui travaillent en équipe avec les autres métiers techniques de la cave. En effet, souvent on retrouve des chefs de quai, chauffeurs et caristes.

A la chaîne d’embouteillage, on retrouve notamment des postes de conducteurs de ligne et d’opérateurs de chaîne.



L’EQUIPE COMMERCIALE...

Directeur commercial, assistant commercial, directeur de zone, animateur de ventes, responsable marketing, communication… Cette équipe est très variée d’une cave à l’autre en fonction de sa taille et de sa politique commerciale qu’elle soit nationale et/ou internationale. Souvent, l’équipe commerciale est en charge du marketing mais il n’est pas rare de trouver des postes de responsables marketing dans les caves coopératives.

Par ailleurs, du côté de la commercialisation on retrouve le personnel de vente au caveau qui participe de la commercialisation des vins de la cave souvent avec l’aide des vignerons coopérateurs qui participent régulièrement aux actions de promotion des vins de la cave.

L’agent d’accueil culturel
Il organise et anime l’accueil des touristes à travers des actions essentiellement vers l’information des visiteurs sur le mode de vie « vigneron », les techniques et savoir-faire locaux et l’histoire de la vigne et du vin sur le territoire de la cave. Il met en place des manifestations destinées à transmettre l’histoire et la culture spécifique de la région de production et de toute animation relative à la promotion de la culture vigneronne et à sa valorisation.

Le directeur de cave coopérative
Il applique la politique définie par le Conseil d’Administration. Il est responsable de la gestion quotidienne de la cave, de la gestion du personnel. Une collaboration étroite entre le Président et le Directeur est indispensable pour une bonne gestion de la cave coopérative. Il assure aussi le secrétariat des conseils d’administration

En fonction de la taille des entreprises, le directeur est entouré de personnel administratif gérant de nombreuses tâches, comptables, douanières, et bien sûr le relationnel avec les adhérents :

Le responsable de la gestion administrative des adhérents
Il assure la relation avec les adhérents au plan administratif avec la mise à jour du fichier adhérents : signalétique, tenue du registre des parts sociales, parcellaire, mutations d’exploitations, suivi de l’encépagement et des plantations, saisie des apports aux vendanges, établissement des déclarations de récoltes, mise en paiement des récoltes (attributions et solde), préparation des assemblées générales.

Le comptable et gestionnaire financier
Selon la taille des entreprises, la fonction peut aller de la simple saisie des écritures comptables jusqu’à l’établissement définitif des bilans et comptes de résultat ainsi qu’à l’établissement de tableaux de bords de gestion fournis au conseil d’administration. Il est souvent responsable de la paye et des questions sociales au plan administratif, notamment en période de vendanges avec le recrutement d’un personnel saisonnier nombreux.

Le gestionnaire des documents douaniers
Il s’occupe de la tenue des registres d’entrées et sorties de vins, établit les déclarations mensuelles pour les douanes, assure le lien avec le stock physique de vins en cave, ainsi qu’avec les retiraisons et les chauffeurs. Il établit souvent les documents d’accompagnement lors des sorties des vins ainsi que les pièces spécifiques pour l’exportation des vins. C’est une fonction essentielle et particulière aux métiers du vin, dépendante de la réglementation viti-vinicole propre à cette filière. Elle peut être assurée par le directeur ou une secrétaire.

 

 

Vitijob.com est un site conçu et réalisé par Vitisphere

Version mobile | Qui sommes nous ? | Nous contacter | Mentions légales

© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé
Jobalim : l'emploi de la filière agroalimentaire